J’ai beaucoup hésité à partager l’expérience de la cup féminine, coupe menstruelle de son petit nom. La cup Lamazuna m’a été envoyée au mois de septembre. Du temps a passé parce que j’ai hésité à écrire sur ce sujet très intime bien sûr et parce que la première réaction de beaucoup de gens est « beuuurkk ».

cup-menstruelle-bio-avis

La cup Lamazuna : fin de la honte des règles ?

D’abord, commençons par avouer qu’il plane une stigmatisation forte sur les règles dans la société. Le journal Courrier International, dans un article sur le tabou des règles que je vous conseille, écrivait même «  c’est un phénomène aussi naturel que manger, boire ou dormir, sans lequel l’espèce humaine n’existerait pas (…) pourtant en public, les gens parlent des règles à peu près aussi souvent que de la diarrhée.  »

Devinez ma première réaction la première fois qu’une amie m’a parlé du concept des coupes féminines : « Beuuurk. Un réservoir dans mon corps ? Jamais de la vie. C’est trop degeu. Bonjour les odeurs. Et les fuites, tu y a pensé aux fuites ? »

Finalement, en 2016 j’ai entendu parler de Lauren Wasser, amputée d’une jambe après une infection provoquée par le port d’un tampon hygiénique. C’est idiot, mais je n’avais JAMAIS pensé à ce que contenait les protections hygiéniques. Mais vraiment, jamais.

Je prone le bio dans ma salle de bain. Je chasse les silicones de mes shampoings, les sulfates et je me tartine de crèmes naturelles avec amour et conviction. Par contre, je n’avais jamais eu le réflexe de me méfier des protections hygiéniques, pourtant au plus proche de mon intimité et de mon corps.
Je trouve ça fou avec le recul.

Ensuite, pour celles qui n’entendraient parler des coupes menstruelles que maintenant, sachez qu’elles sont très connues des scandinaves depuis 60 ans. Même si vous n’êtes pas une hippie d’Ardèche (<3) je doute que vous souhaitiez retourner aux protections classiques après avoir testé la cup féminine Lamazuna.

cup-lamazuna-menstruelle-avis

Confiance : composition médicale & Made In France

Sinon pour la composition de la cup Lamanuza : 100% de silicone platine médicale utilisée en chirurgie et homologuée pour rester 30 jours à l’intérieur du corps humain. Elle ne provoque pas d’irritation. Elle est fabriquée en France dans le Vaucluse.

Entretien

cup-menstruelle-avis-lamazuna-fuite

Tout est bien expliqué sur le petit carton qui accompagne le produit. Au quotidien il suffit de la rincer à l’eau du robinet et de la replacer. Pas besoin de produits lavants.
Attention, ce n’est pas pratique du tout lorsque le lavabo n’est pas dans la cabine dans les toilettes publiques.
Sinon, il faut stériliser la cup féminine au début et à la fin du cycle (casserole d’eau bouillante pendant 10 minutes).

Cup Lamasuna : l’essayer, c’est l’oublier

J’avoue avoir eu un peu peur lorsque j’ai vu la taille de la cup (en taille 1), mais finalement c’est normal car le réservoir doit pouvoir tenir 12h.

cup-menstruelle-avis-lamazuna-taille-pharmacie

Ce qui est impressionnant avec la cup Lamazuna c’est qu’une fois passé l’application, elle se fait parfaitement oublier. On ne la sent ABSOLUMENT pas. Même en faisant du sport.
Elle se change le matin. Et le soir. Oui, mes amies : seulement 2 fois par jour car il est recommandé de la nettoyer toutes les 12h. C’est vraiment pratique et ça permet de déstresser. L’effet ventouse empêche toute fuite.

Pour celles qui travaillent, c’est vraiment plus pratique. Fini le temps où on cache ses tampons pour rejoindre discrètement les toilettes. La cup se nettoie le matin tranquille à la maison. Et le soir de retour à la maison.

cup-lamazuna-feminines-menstruelle-avis-prix-regles

Pour l’appliquer, il faut la plier comme sur la photo. 

D’ailleurs, un autre point non négligeable : elle est tout à fait invisible sous les sous vêtements. Pas de ficelle… tout est caché. Confiance assurée 🙂

Economie et écologie

La cup Lamazuna et sa petite pochette funky en coton bio coûtent 26,3€ sur le site Lamazuna ou encore sur le site Slow Cosmetique dont la marque Lamazuna porte la mention.  Un autre bon point pour Lamazuna.

Une étude Britannique a calculé que le coût moyen des règles par an par femme s’élève à 675€ en comptant les protections et les dépenses associées de près ou de loin. Même si ce chiffre n’est pas aussi élevé pour tout le monde, vous réalisez vite que les 26,5€ de la cup sont amortis en quelques mois.

D’autre part, dans Flow: The Cultural History of Menstruation, (Flux: l’histoire culturelle de la menstruation), on apprend qu’une femme jette dans sa vie en moyenne 100 à 150kg de «serviettes, tampons et applicateurs». Avec la cup, il n’y a plus de déchets et plus d’odeurs dans la poubelle.

Pourquoi je recommande d’essayer une cup féminine de qualité comme celle de Lamazuna :

  • Écologique – pas de déchets
  • Economique – pas d’achats tous les mois
  • No rritation
  • Pas d’odeur
  • Jamais de fuite – changements 2 fois par jour
  • Facile d’entretien

A shopper sur le site Slow Cosmetique, dont je suis ambassadrice depuis peu 🙂

cup-lamazuna-menstruelle-regle-avis

J’aimerais conclure cet article en reprenant le magasine The Fader  : “Plus on parle des règles, moins nous nous sentons honteuses. Moins nous sentons honteuses, plus nous sommes puissantes.” #GirlPower

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *